Visuel du bouquet de services académiques

Sciences économiques et sociales

Vous êtes ici : Accueil > Revue de presse > Sociologie >

Familles monoparentales : la progression continue

Centre d’observation de la société

"Être une « famille monoparentale » n’est pas, le plus souvent, définitif. La plupart des parents seuls reforment un couple avant le départ des enfants du domicile familial.

L’ancienneté moyenne des familles monoparentales était ainsi de cinq ans et demi en 2011, selon l’Insee. 20 % sont dans cette situation depuis moins d’un an, 17 % depuis au moins 10 ans. Les pères se remettent plus vite en couple. Quand ils sont à la tête d’une famille monoparentale, leur ancienneté moyenne est de 4,2 ans contre 5,6 ans pour les femmes. Les mères de famille monoparentale sans diplôme ont plus de difficultés à refonder une union : un quart d’entre elles sont dans cette situation depuis au moins 10 ans, contre 15 % de celles qui ont au moins le bac."

http://www.observationsociete.fr/structures-familiales/personnes-seules/de-...

Mise à jour : 29 novembre 2017