Visuel du bouquet de services académiques

Sciences économiques et sociales

Vous êtes ici : Accueil > Revue de presse > Sociologie >

Les inégalités sociales de santé

DREES

"La France fait partie des pays où les inégalités sociales de mortalité et de santé sont les plus élevées en Europe occidentale et celles-ci n’ont eu aucune tendance à régresser ces dernières années, contrastant avec l’amélioration du niveau moyen de l’état de santé. En 2009-2013, un cadre masculin de 35 ans peut espérer vivre 49 ans, un ouvrier 42,6 ans. Mais cette espérance de vie n’a pas la même qualité.

L’espérance de vie sans incapacité à 35 ans d’un cadre est de 34 ans alors qu’elle n’est que de 24 ans pour un ouvrier. Ces inégalités sociales de santé correspondent aux différences d’état de santé observées entre les groupes sociaux et leur place dans la hiérarchie sociale, estimée par l’échelle des professions, des revenus ou du niveau d’études. Elles ne sont pas synonymes de précarité, de pauvreté ou d’exclusion sociale."

http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/ouvrage_actes_seminaire_iss_...

Mise à jour : 12 novembre 2017